lundi 5 mars 2018

Comment avoir un état d’esprit gagnant ?



Passer de la déprime’ à la WIN




Bonjour à tous,

Dans un premier temps, excusez-moi de cette absence. “Mais Cookie pourquoiiiii ? ”Oui d’abord ! Et bien, si vous me suivez sur Instagram, vous êtes déjà au courant. Je suis revenue vivre en France après 5 ans d'expatriation : #laclaque. Dailleurs si vous voulez que je vous fasse un article sur les raisons de mon retour, n'hésitez pas à me le dire en commentaire.

Gros changement donc pour ceux qui connaissent la différence de mentalité entre la France et l'Angleterre...Des bonnes choses se sont passées : des retrouvailles avec ma famille et quelques amis, de la bonne bouffe, du champagne (On est à Reims faut pas déconner non plus hein) et j’ai enfin un appart à MOI et à moi seule ! Pareil, ceux qui connaissent les déboires de la coloc’ apprécieront.

Et puis il y a eu le retour aux réalités aussi... les amis qui prétendaient être la à mon départ comme à mon retour et qui n’y sont pas, l’administration française, la lenteur du système et le retour à l'étroitesse d’esprit bien de chez nous : “Pourquoi elle a un chapeau ? Pourquoi elle est si aimable ? C’est louche. Pourquoi vous n'avez pas de compte français ? Nous sommes désolés, nous ne pouvons pas vous aider....” 
Je vous épargne aussi les gémissements typiques de notre pays à propos du changement, du temps, enfin de tout quoi ! La France a tout, mais râle pour tout !

Je ne pensais pas naïvement être accueillie les bras ouverts mais un minimum quoi.



ACCUEIL ÉGAL AUX TEMPÉRATURES DU MOMENT = - 7 degré Celsius !


Et puis, je me suis dit que c'était non seulement une question d’adaptation, de temps et surtout que j’avais survécu à bien pire à Londres, alors, quelle était la différence ? Ici, j'étais chez moi donc je m’attendais à être un peu plus soutenue...



Cette citation est alors revenu en tête, comme à chaque déception dans ma vie. "Je suis reconnaissant pour tous ceux qui m'ont dit NON. Grâce à eux, je l'ai fait moi-même." En d'autres termes : FOCUS ON YOUR OWN SHIT!


Soudainement, j’ai switché mon état d’esprit pour me remettre dans le même mindset de winneuse que j’avais que lorsque je suis arrivée à Londres.

Je vais vous donner ici quelques clés pour AVANCER quand vous pensez ne pas pouvoir :


  • Peut importe ta destination, il faut que tu avances comme si tu étais seul. 
Comme quand je suis partie à Londres, je suis partie seule, avec ma valise, ma tête et c’est tout. Attendre parfois des autres se fait inconsciemment, mais sachez qu’il y aura toujours du monde pour le positif et les soirées, mais peu quand vous avez besoin et parlez de vraies valeurs, c’est un fait. Votre tête, vos membres et votre portefeuille vous emmèneront partout, pas vos potes à la compote.

  • Ne blâme pas les autres, toi seul est responsable de ton destin.
Ne laisse pas les autres prendre la place que tu occupes. TU DÉCIDES POUR TOI, TU ES RESPONSABLE DE TOI-MÊME !


  • Triez. 
Si toi aussi, tu as des potes qui se plaignent tout le temps, lève la main ! Ils vont te servir à quoi ? Il y a aider des amis qui ont besoin d’aide temporaire et ceux qui en ont TOUJOURS besoin et qui te tirent vers le bas. Par exemple, à peine arrivée à Reims, quelqu’un m’a dit : ”De toute façon, ya rien à faire ici tu veux aller où ? ” Il répétait bêtement la même phrase sans se rendre compte de sa connerie. J'étais là depuis quelques jours et j'avais déjà fait des expos et évents dans le coin qu’il n'avait jamais vu et qu'il aurait adoré. Il y aura toujours des râleurs et des gens qui ne vont jamais bien, mais qui se complaisent dans la même SHIT, alors à quoi bon perdre son temps ? 


Crois-moi, honnêtement, parfois vaut mieux passer ses week-ends seul à bosser sur ses projets que de les passer avec des gens comme ceux-là ou encore ceux qui font toujours les mêmes choses. Avant d’aller voir un pote, répond à cette question : Que va-t-il m'apporter ? Si c’est une bière, mauvaise réponse ! La qualité, pas la quantité bébéOuvre ton esprit et va dans des meetups ou séminaires dans le secteur qui t'intéresse, tu rencontrera les même personnes que toi.


  • Ton environnement doit être POSITIF.
 Je ne parle pas que des gens qui t’entourent, je parle de ce que tu lis, ce que tu regardes, ce que tu manges, bois etc. Tout cela à une énorme influence sur ta vie, plus que tu crois. Tes deux heures after work devant la TV ne te paraissent rien ? Regarde dans quel état d’esprit tu es après ...Additionne-les chaque jour et constate. C’est du temps avec lequel tu pourrais te former ou lire et apprendre. Réfléchis-y.




  • Met-toi au développement personnel
Si comme moi, tu ne souhaites pas encore dépenser des milliers d’euros dans des conférences de coach reconnus, il y a YouTube, Amazon et la bibliothèque ! Je me souviens d’une fille avec qui j’ai travaillé pour le blog et qui constamment se moquait à chaque fois que je parlais de développement personnel. Aujourd'hui, je suis mon propre patron et elle est employée précaire... Tout est dit, non ?


En quelques mois à Londres, en suivant ces étapes, je suis passée de fille qui galère avec les petits boulots à Freelance Marketing consultant et je vais avoir maintenant beaucoup plus de temps pour mon blog, pour aller à des évènements et surtout je fais ce que j'aime ! On peut toujours tomber et faire des erreurs, mais en restant focalisé, on réalise ses objectifs.

Un autre exemple comme quoi tout est possible : 




N'hésitez pas
 à partager ton opinion et tes conseils si tu en as.


All the very best,

Cookie-The Cookie's room

Share:

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

© The Cookie's room | All rights reserved.
Blog Layout Created by pipdig