samedi 4 mai 2013

Who said fashion is superficial? Ethical fashion exists!

Passionate about fashion since always, I can hear a lot of negative things about it. Fashion runs the gauntlet, it's sometimes unfounded criticisms because of a lack of informations...After the disaster in Bangladesh, the emergence of ethical fashion is legitimate.Focus... 

Qui à dit que la mode était superficielle? La mode "éthique" existe! Passionnée par la mode depuis toujours, j’entends beaucoup de choses négatives à son égard. La mode suscitera toujours des critiques, parfois non fondées, faute d'informations...Après la catastrophe des usines de la mode au Bangladesh, l’émergence de la mode éthique est plus que légitime. Petite mise au point...

Jacqueline Mercier, "première d'atelier" Chanel
  
Every time, mankind doesn't master an element, he rejects it or stigmatise. Anna Wintour, The american Vogue editor explains it in the documentary "The September issue":
"I think what i often see it that people are frighteened about fashion. Because it scares them or make them feel insecure they just put it down. On the whole people that may say, the meanny things about our world I think that's usually because they feel, in some ways, excluded or, you know, not a part of 'the cool group' so as a result they just mock it. Just because you like to put on a beautiful Carolina Herrera dress ...instead of something basic ... it doesn't mean that you're a dumb person."

Comme à chaque fois que l'Homme ne maîtrise pas un élément, il le rejete ou le stigmatise...Anna Wintour, rédactrice en chef du magazine Vogue américain expliquait dans le documentaire "The September issue":
"Je crois que ce que je vois souvent c'est des personnes effrayées par la mode. Parce qu'elles ont peur ou parce que cela les rend nerveuses, elles critiquent. La plupart des gens qui en disent des choses désagréables, c'est certainement parce qu'ils se sentent d'une façon exclus du groupe dit "cool", en conséquence, ils dénigrent la mode. Ce n'est pas parce que vous portez une magnifique robe Carolina Herrera ...à la place de quelque chose de basique...que vous êtes une personne stupide."

Doing stigmatization is a simple psychological process of the Human being. It gather yourself to put in boxes instead of being open to the world...
Beyond the concept and the Art interest of the universe of fashion, i wish to developp here the ethical fashion. Eco-aware and respectuful of the Human rights,ethical fashion is developing and we must give it a chance to exist...
The 24th of April,there was a questioning  about the production system in fashion. A factory which create clothes collapsed in Bangladesh, what killed around 450 people and even children! It's revealed horribles working conditions of the labourers working for fashion, they produced items for Mango, Primark, Bon marché...among others. After the catastrophe, it's time to open the eyes on the cheap labor, to change our way to consume, with awareness and being respectful of the world.
I think a concret realisation can be done but if it's changing it's only because we give means to exist...
I can't pretend that i am exemplary, we all be conned. Yet, now we know the dangers, we must react. Can we keep awareness when we are wearing clothes made in bad conditions like that? On time of globalisation and massive consumption, our part is to highlight the commitment of some brands.

Le fait de faire de la stigmatisation est un processus psychologique simple de l’être humain. Cela rassure l'Homme de "mettre dans des cases" au lieu de s'ouvrir sur le monde...
Au delà même du concept et de l’intérêt créatif que l'on peut porter à l'univers de la mode, je souhaite développer ici la mode éthique. Respectueuse de la planète et des droits de l'homme, la mode éthique est en développement et il faut lui laisser la chance d'exister....
Le 24 Avril dernier , la remise en cause des système de production de la mode était grande. Il s'est produit l’effondrement d'une usine de production de vêtements au Bangladesh qui a tué près de 540 personnes y compris des enfants! Cela à révélé une fois de plus les horribles conditions de travail des ouvriers travaillant pour la mode car ils fabriquaient des articles pour les marques Mango, Primark, Bon marché...entre autres.Après la catastrophe , il est temps d' ouvrir les yeux sur le "cheap labor" , de se tourner vers une autre façon de consommer, dans la conscience et le respect du monde qui nous entoure. 

Je pense qu'une prise de conscience concrète est en train de se faire mais si elle évolue c'est surtout grâce à ce que nous en faisons et aux moyens que nous lui donnons pour exister...Je ne prétends pas être exemplaire puisque je suis la première à "m’être fait avoir". Cependant, une fois qu'on connaît les dangers, il faut réagir. Peut-t-on garder sa conscience intacte lorsqu'on sait que nos vêtements sont faits par des enfants dans des situations alarmantes dignes de camps de travail? A l'heure de la mondialisation et de la consommation massive, notre rôle à tous est de ne pas tomber dans le piège et de mettre en avant l'engagement de certaines marques.
By contrast, ethical fashion is extending since a few years,by being eco-aware and respectful  of the rights of man. Some company point out their efforts: 
A contrario, la mode dite "éthique" d'autres marques s'étend depuis quelques années, en étant plus respectueuse de l'environnement et des droits de l'Homme. Certaines compagnies mettent en valeur leurs efforts :
  • H&M: commercialize eco-aware clothes...The last collection "Conscious" (I spoke about it in this blog before) is the proof it can works. After the last event, the brand has published his suppliers clearly. / La marque commercialise des vêtements respectant l'environnement...La dernière ligne "Conscious" (dont j'ai parlé dans un précédent poste) en est la preuve. Suite aux derniers événements, H&M à d'ailleurs diffusé ses fournisseurs en toute "conscience".
  • Piola: brand of sneakers from fair trade/ marque de basket équitable:
"We have always wanted to create development project that could be part of a “potential” huge change in the way people could improve their way of life. Piola Project started from scratch through a random encounter in the Amazon Rainforest. After a long ride of thinking about product, design, supply chain and the way we partnered with a UN Organization we are now ready to make this huge project happens." Materials are biologicals (tree resin) and  the employeur adapts to labourers and their work.
"Nous avons toujours voulu créer un projet de développement qui pouvait etre une part énorme de changement dans la façon de vivre des personnes. Le projet Piola a commencé dans la foret amazonienne. Après une longe réflexion sur la production, le design ...et la manière de travailler en partenariat avec une organisation..., nous sommes maintenant prêts à rendre ce projet réalisable."
Les matériaux sont biologiques (résines d'arbre)et c'est l'employeur qui s'adapte au rythme de travail des salariés. 
  • TUDO BOM:

Brazilian and colourful brand, their goal is: "makes beautiful clothes while creating social impact and a positive background. We believe that it's possible to be good looking and to change the world with good mood...a way to make fashion in a different way, in agreement with our values and commitments. A true and imperceptible fashion..which try to reduce the impact on the environment in every steps of the production, something which create an impact on the society, while being respectful of the planet and of the man and woman who produce."
Marque brésilienne colorée, leur objectif est le suivant "faire des beaux vêtements en créant de l'impact social et un environnement positif. Nous croyons tout simplement qu'il est possible d’être beau et de changer le monde avec bonne humeur...une manière de faire la mode différemment, en accord avec nos valeurs et nos engagements...Une mode vraie et transparente...qui cherche à réduire son impact sur l'environnement à toutes les étapes de la production, qui crée un impact sur la société, en respectant à la fois la planète et les hommes (et les femmes) qui produisent." 
  • Stella Mc Cartney:

Stella (the daughter of Paul Mc Cartney), Haute Couture designer, created an eco-aware collection, which was not tested on aminals, "Care". She also worked with the brand Notify for money-raising to protect dolphins and wales. She is only working with fake fur and convey the message at the fashion week.
Stella ( la fille de Paul Mc Cartney), créatrice Haute Couture, à lancé une ligne de soin 100% bio non testée sur animaux, "Care". Elle a aussi travaillé avec la marque Notify pour obtenir des fonds pour la protection des baleines et des dauphins. Elle ne fait que de la fausse fourrure et passe clairement son message lors de la fashion week.
  • We also can add that big designer house, Haute Couture house with demanding creations like Chanel keep their skilled labourers because they are few and sought after, they are sometimes dolled up. / On peut ajouter que les grandes maisons de Haute-Couture aux créations exigeantes telle que Chanel cultive le travail manuel des ouvrières qualifiées, qui se font très recherchées. Ces "petites mains" sont souvent "bichonnées" aussi en raison de leur rareté.
Below a documentary by Arte on the creation of the collection for Karl Lagerfeld
Ci-dessous un reportage Arte sur la création d'une collection de Karl Lagerfeld:



Further the image, fashion is not only a world of consumption and luxury, Fashion is creation, innovation and commitment.
Fashion is everywhere in our life daily,it can  developp customs because it's also the reflection of our society.
This field is not reserved to an elite. It create millions of jobs.
Let's not forget that we do the society of tommorrow and it's  downward slides. We are the consumers, the potential customers.
By this way, the catastrophe will disappear little by little. Doing nothing is supporting. We all must inquire on the fashion firm and their business before buying when it's possible, buy localized or buy in ethical firms.  
Fashion is also US.
 
Outre l'image qu'on lui donne, la mode n'est pas qu'un monde de consommation de luxe, elle crée, innove et s'engage. La mode fait non seulement partie de notre vie au quotidien, elle à non seulement fait évoluer les mœurs mais elle est aussi le reflet de notre société. Ce secteur crée des milliers d'emplois et n'est pas réservé à une élite.
N'oublions pas que nous faisons la société de demain et ses dérives, nous sommes les consommateurs, les clients potentiels. De cette manière, nous allons faire disparaître peu à peu ce qui est impensable en 2013, car ne rien faire, c'est cautionner. Nous nous devons de nous informer sur les entreprises de la mode et leur business, favoriser tout ce qui est "local" et les firmes "éthiques". 
La mode, c'est aussi NOUS.
Share:

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

© The Cookie 's room | All rights reserved.
Blog Layout Created by pipdig